Le programme

Les Pirates de France, en résonance avec les partis Pirate du monde, nous nous reconnaissons en affirmant que :

Nous faisons vivre le parti Pirate, mouvement politique qui réagit à la crise que traverse la démocratie, qui acte la révolution numérique et qui intègre les enjeux planétaires tels que le développement, le partage du savoir et la protection de l’environnement. Le culte de la croissance sans fin n’étant pas compatible avec la finitude des ressources naturelles, le Parti Pirate souhaite un progrès humain, collectivement mesurable par un ensemble de critères sociaux (tels que l’alphabétisation, la santé publique, le taux de pauvreté, l’empreinte écologique, etc.) et, individuellement, un progrès exprimable en bonheur ressenti.Parti Pirate France

Le Parti Pirate est un mouvement international qui n’arrête ni ses réflexions ni ses actions aux frontières. Il porte la vision d’un monde uni, solidaire et démocratique. Il vise à représenter et à rendre possible les idées exprimées ici.

Né du monde Internet, le Parti Pirate entend renouveler la pratique politique et donner aux outils numériques leur ampleur émancipatrice. Les Pirates militent pour un Internet accessible à tous et neutre, en dehors des monopoles et des surveillances publiques ou privées.

Nous, Pirates, nous engageons à faire preuve d’honnêteté et de bienveillance. L’action militante du Parti Pirate est non-violente. Chaque pirate reste responsable individuellement de ses actes et de ses paroles. Nos engagements sont assumés dans la réussite comme dans l’échec. Nous encourageons les expériences et les projets pilotes évalués démocratiquement, tout comme nous encourageons l’esprit critique.

Notre engagement et nos valeurs se répartissent sur trois axes : une politique des biens communs, la défense de la liberté et la recherche de nouveaux chemins pour notre démocratie :

Les Communs

Le Parti Pirate met la notion de bien commun au cœur de son action politique. Un bien commun est un bien dont on ne peut exclure personne de son usage et dont l’usage par une personne n’empêche pas l’usage d’une autre. Les Communs doivent faire l’objet d’une exploitation équilibrée, récompensant sans accaparement leurs créateurs ou leurs exploitants.

Il existe plusieurs formes de biens communs :

La Terre et la nature
Les cultures
La connaissance
Création artistique
Technologies
Monopoles et accaparements
Rapport au travail
Licences libres, données ouvertes, espace public

 

Liberté

 

Droits de l'homme
Liberté individuelle
Libertés publiques
Droit à la vie privée
Tolérance

Être pirate en politique

 

Vivifier la démocratie
Pouvoir et Politique
Consensus et Participation
Subsidiarité
Transparence
Rapport au Progrès
Une action en Compagnonnage

1 thought on “Le programme”

Les commentaires sont fermés.