Fin de campagne sur la 8e circonscription d’Ille-et-Vilaine

Près d’un électeur sur 100 pour le Parti Pirate dans la 3508

Avec 0.96% des suffrages exprimés, nous améliorons le score de 2012 (0.81%) sur la même circonscription, dans un contexte plus difficile où Macron a écrasé tous les autres. Nous finissons 8e sur 20 candidats, devant les autres petits, et derrière PCF, EELV, LR, PS, FI et REM.

Depuis 5 ans, nous avons beaucoup travaillé localement et nationalement pour défendre les libertés et proposer un cadre agréable pour la société. Pour la campagne, nous avons été présents tous les jours au contact des habitants et nous avons eu beaucoup d’encouragements. Nous ne pouvions peut-être pas gagner dans le contexte liberticide et le brouillage amené par Macron sur un renouveau qui n’en est pas. Le « dégagisme » est même si aveugle qu’Isabelle Attard, députée sortante du Calvados, ne peut pas être au 2e tour. Pourtant, elle était irréprochable sur sa pratique démocratique de la députation. Elle est venue nous soutenir mercredi dernier et nous a précisé beaucoup d’éléments sur la réalité du Parlement et de la corruption (revoir la vidéo ici). C’est peut-être ma plus grande déception mais ce qui est sûr, c’est que le mouvement ne s’arrêtera pas là. 

Nous faisons 1.21% dans les bureaux de Rennes ville (et donc moins à la périphérie), ce qui prouve aussi que les actions de terrain payent mais sont peut-être trop centrées sur Rennes. Notez aussi que nous faisons un score moindre sur la 3502 (nord de la métropole), 0.34% (311 électeurs) et supérieur sur la 3501 (sud de la métropole), 2.22% (1059 électeurs) avec plus de visibilité liée à la campagne de Charlotte Marchandise sur la présidentielle.

Quelle est la suite ?

Déjà, je remercie les 447 électeurs qui nous ont fait confiance. Dans le contexte, c’est un engagement fort car il n’y a qu’un seul bulletin : si vous avez choisi de voter pirate, ce n’est certainement pas sans y avoir mûrement réfléchi car vous aviez nombre d’initiatives alternatives. Par rapport à 2012, nous avons moins misé sur le coté « fun » ou « geek » de la démarche mais plus sur les engagements écologistes, progressistes, humanistes et internationalistes qui sont des priorités aujourd’hui. Je constate que c’est trop engageant pour une majorité mais que cela reste la priorité des électeurs qui ont voté pirate.

Au soir du premier tour, j’étais partagé sur la suite. Faut-il abandonner le terrain ? Est-ce que la politique doit se polariser entre les adeptes des petits chats et ceux qui le sont des millionnaires charismatiques ? Finalement je ne le crois pas et le choix fait par les 447 électeurs sur la circonscription 3508 est obligeant pour la suite. J’ai promis de défendre les libertés. Je ne pourrai pas réussir cette fois ci mais je vais continuer à faire de mon mieux.

Comment faire mieux ?

Si vous vous posez la question, rejoignez-nous. Il n’y a pas d’hégémonie au Parti Pirate : vous n’avez pas à adhérer à un leader mais juste à contribuer à un monde meilleur sous une forme ou une autre. Si demain nous sommes plusieurs dizaines pirates à Rennes et dans la région pour défendre les libertés, nous aurons un rapport de force puissant, bien au delà des autres formations politiques. Venez car la campagne nous a donné une bonne visibilité et beaucoup appris. Le choix de ne pas avoir de leader est difficile au jour le jour pour la continuité du mouvement mais c’est un positionnement important dans nos engagements, il ne tient que s’il y a des personnes pour prendre, un temps, le relais des initiatives.

Nous avons tous les vendredis à midi des rencontres pirate autour d’un déjeuné. Contactez-nous.

Pour qui voter au second tour ?

Vous avez été assez libres pour voter pirate au premier tour, il ne fait aucun doute que vous savez déjà si vous irez ou non voter dimanche, et qui vous soutiendrez si vous soutenez quelqu’un.

Personnellement, mais notez que ce n’est qu’un commentaire personnel. Je suis en désaccord avec le fond comme la forme de ce que nous propose Macron et ses aspirants. En outre, même si avons des désaccord de fond avec France Insoumise et avons été choqué par le comportement de certain militants, je pense qu’Enora le Pape, pour ses qualités personnelles, serait une alternative positive à une assemblé mono couleur le 18 Juin.

Maintenant, c’est l’avis d’un électeur parmi d’autres : vous pouvez publier en commentaires de cet article votre avis sur la situation.

Et prochainement ?

En juin, le 24 juin, nous coorganisons deux manifestations. L’une pour le squat de la Poterie (et l’accueil des migrants par la municipalité), à 15h, départ de République. Et une autre manifestation de 15h aussi à la fin de journée, place CharlesdeGaulle, pour « Support dont punish » (pour une politique anti-drogue basée sur le soutien et non plus sur la répression).  Début juillet une AG Pirate à Nantes et mi septembre, l’AG de la section Bretagne du Parti Pirate.

Nous devons aussi finir les travaux de notre remorque vélo, réexploiter notre expérience dans cette campagne pour améliorer nos moyens de militantisme (reverse grafitti, affichages originaux, éducation populaire). Contrairement à ce que voudraient les gouvernements : battre le pavé, publier des textes argumentés, relayer sur les réseaux sociaux les informations sur les projets de loi, coller des affiches et ré-apprendre aux citoyens le débat démocratique dans la rue, ce sont des outils puissants.

Et bien sûr, travaillons aux autres élections mais nous avons encore le temps, essayons d’ici là de sauver quelques migrants, de préserver nos libertés via la sûreté de l’État de droit, encourageons les pratiques vertueuses.  

À défaut d’être constructifs à l’Assemblée, piratons les lieux de pouvoir, usons des moyens à notre disposition pour éveiller les consciences.

Partagez cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *